écrivain métier écrivain

être ou devenir écrivain : tout sur le métier d'écrivain en France... en francophonie

Vous croyez qu'il s'agit simplement d'un don ou uniquement d'un travail ? Il existe des techniques, des ficelles, du piston ? Etre écrivain célèbre est votre rêve ? Vous avez des manuscrits et cherchez un éditeur ? Vous avez publié et cherchez un public ?...

« Il y a partout des gâte-métier et cet écrivain en est un. »
Ainsi s'exprimait Jean le Rond d'Alembert, dans une lettre à son cher Voltaire, le 24 janvier 1778. Amélie Nothomb n'était donc pas visée. Pas même monsieur Beigbeder !

Pour Albert Camus : « La noblesse du métier d'écrivain est dans la résistance à l'oppression, donc au consentement à la solitude ».
Résistance et solitude sont deux termes essentiels. Ne les oublions jamais.

Quant à Alphonse Karr, il résumait : « le nombre des écrivains est déjà innombrable et ira toujours croissant, parce que c'est le seul métier, avec l'art de gouverner, qu'on ose faire sans l'avoir appris. »


Vous avez toujours envie d'être écrivain ? Ou vous n'avez retenu qu'un chose dans cette citation, qu'il s'agit d'un métier que l'on peut faire sans l'avoir appris ?


C'est un long chemin, et ça s'apprend chaque jour, d'être écrivain... Par la vie, par la lecture...

Sur la question du "devenir écrivain", donc d'être vraiment écrivain, il existe un livre essentiel, publié sans soutien médiatique et devenu une référence : Comment devenir écrivain ? Être écrivain ! (plus sous titre :) )
devenir écrivain le livre

comment publier mon livre se demandent les jeunes auteurs
LIRE



Suivre le flux des infos :
flux des infos rss SUIVRE
ET ABONNER